Quel mode de paiement pour engager un freelance?

(Gaston Lécuyer) #1

Bonjours tout le monde. Je prévois de travailler avec des freelances et je me suis demandé quel mode de paiement était intéressant, Mensuel, hedomadaire ou à la mission? D’après vous que choisir, j’ai envie d’être callé là-dessus avant de parler avec eux des conditions.

4 Likes

(Tyson Pellerin) #2

Et bien, cela dépend de plusieurs paramètres. Avant de faire un choix, il est primordial de définir le volume estimatif de travail.

Travail ponctuel

Si le travail reste ponctuel ou occasionnel, une tarification à l’heure est la meilleure solution.
C’est-à-dire que le salaire du prestataire sera fixé sur une base horaire fixée à l’avance (exemple 10€/heure). Cependant, il est conseillé d’utiliser un dispositif pour “tracker” les heures réelles d’activités.

Travail journalier ou gros volume

Pour les grands volume de travail, un tarif fixe mensuel est le plus intéressant. C’est-à-dire que peu importe la quantité de travail, le prestataire sera payé au même taux. Cependant, pour être “fair”, vous pouvez lui allouer des primes quand le volume dépasse largement l’entente initiale.

1 Like

(Kader) #3

Sur les plateformes dédiées aux freelances, plusieurs modes de tarification sont disponibles.

Par ailleurs, trouver votre prestataire sur celles-ci vous permet généralement de ne pas avoir à gérer l’aspect paiement. Tout ce que vous avez à faire c’est choisir si vous voulez payer à l’heure ou à la mission. Si cela peut vous aider, je vous propose 3 sites pour freelances :

Upwork

Pour moi, c’est la meilleure plateforme quand on veut travailler avec des freelances. Elle vous permet de poster une annonce ou contacter directement les meilleurs prestataires dans plusieurs domaines. Upwork dispose de son propre « time tracker » qui vous permet de contrôler le temps de travail de vos freelances. Si celles-ci vous intéressent, voici le lien : https://www.upwork.com/

Fiverr

Fiverr c’est la plateforme par excellence pour les entrepreneurs. Sur Fiverr, les freelances peuvent réaliser des missions banales pour la modique somme de 5 $. En en fait, la vérité c’est que toutes les prestations doivent commencée à ce prix. Le prestataire pourra ensuite créer plusieurs gammes de prix offrant plus d’avantages. Rendez-vous ici pour recruter des freelances sur Fiverr : https://www.fiverr.com/

People per hour

People per hour, je ne connais pas vraiment, mais je pense que cette plateforme reprend les mêmes principes qu’Upwork. Cependant, la principale monnaie d’échange est le £ comme c’est un site britannique. https://www.peopleperhour.com/

1 Like

(marinho) #4

Je pense que le freelance aussi à son mot à dire sur cela. Il faut que vous tombiez d’accord, car contrairement à un travailleur en CDI un freelance est assez libre sur le choix des conditions.

Établir un contrat

Au cours d’un démarchage, vous allez tomber d’accord sur un mode de paiement. Vous allez faire comme ce qui est dit en haut : choisir selon le volume de travail. Cependant, pour qu’il n’y ait pas de malentendu, coucher tout par écrit.

Les heures de travail

Mettez bien les heures de travail au clair. Quand je dis cela, je ne parle pas que des heures où votre collaborateur va travailler. Je vous parle également de la partie vacances et des imprévus. Par exemple, trouvez un autre prestataire qui sera payé à la mission ou à l’heure pour faire de l’intérim.

0 Likes

(Louis Lagueux) #5

J’ai déjà travaillé avec des freelances pour un projet et franchement le tarif horaire est celui qui me correspond le plus. Pour moi c’est le meilleur moyen pour payer en fonction du travail effectué.

1 Like